14.1.10

L'age d'or hollandais: de Rembrandt à Vermeer


Au dix-septième siècle, la jeune République des Pays-Bas s'impose comme l'une des grandes puissances commerciales d'Europe. De nombreux artistes s'installent dans ce pays qui leur permet de vivre de leur art et d'échapper aux persécutions religieuses.
La pratique du mécénat croît et émane principalement d'une nouvelle classe émergente, celle des marchants et négociants, qui se sont enrichis dans le commerce maritime.

Pour la première fois, les peintres se spécialisent dans un seul genre de peinture: natures mortes, portraits, scènes de genre (scènes de la vie quotidienne), marines...

La passionnante exposition, l'âge d'or hollandais, organisée par la Pinacothèque de Paris rend compte du développement et de la primauté des arts durant l'âge d'or hollandais.
J'ai aimé la clarté des explications et l'éclectisme de l'art hollandais représenté.
Je regrette seulement de n'avoir vu qu'un tableau de Vermeer (La lettre d'amour) et trois de Rembrandt (dont le portrait de son fils Titus).
Dans les dernières salles sont exposées les plus belles toiles (celles de Rembrandt ou de Vermeer). Veillez à réserver du temps et de l'énergie pour la fin!

Exposition L'âge d'or hollandais (Jusqu'au 7 février 2010)
La Pinacothèque de Paris
28 place de la Madeleine
75008 Paris


3 commentaires:

farfadette a dit…

J'ai voulu y aller lors de ma dernière visite a Paris mais avec la queue de fou a l'entrée je vais attendre mon prochain séjour !

NARCISSIC DOLL a dit…

Merci pour l'info! y ferais peut être un tour...

leo63 a dit…

farfadette: oui apparemment cette expo est très fréquentée. c'est même l'explo la plus visitée depuis l'ouverture de la pinacothèque.

narcissic doll. j'en deduis que t'es probablement parisienne aussi.

bises et bon weekend a toutes les 2.