25.11.13

Le don d'ovocytes, et si on y pensait?



Je ne sais pas vous mais j'avais peu entendu parler du don d'ovocytes. Les médias se focalisent surtout sur les mères porteuses. Or, le don d'ovocytes est légal et autorisé depuis 1994 en France. Pour les nuls en bio comme moi, l'ovocyte (ou ovule) est la cellule reproductrice féminine. Dans notre pays, nous avons la chance que le don d'ovocytes soit gratuit, anonyme, réglementé et encadré par la loi de bioéthique. Nous écartons ainsi, contrairement à d'autres pays, tels les Etats-Unis, tout risque de dérives eugéniques.

Imaginez le bonheur de donner ou de recevoir des ovocytes!

En France, toute femme majeure, âgée de moins de 37 ans et en bonne santé peut donner des ovocytes.

Les ovocytes sont donnés à des couples qui ne peuvent pas avoir d'enfants pour diverses raisons: la femme peut ne pas avoir naturellement d'ovocytes, ses ovocytes peuvent présenter des anommalies, ou suite au traitement d'une maladie grave (le cancer par exemple), ses ovocytes peuvent avoir été détruits. Les ovocytes peuvent également être destinés à des couples qui risquent de transmettre une maladie génétique à l'enfant.
Le don est encadré et la femme donneuse est accompagnée à chaque étape du don.

Hélas, les couples français sont confrontés à une pénurie de dons.


Selon les derniers chiffres de l’Agence de la biomédecine en France en 2011, 402 dons d’ovocytes ont été réalisés et 208 enfants sont nés grâce à ce don. Malgré tout, pour répondre à l’ensemble des demandes il aurait fallu 900 donneuses supplémentaires. Alors, faisons un geste et relayons cette demande de dons!
Un nouvel espace "Le don d'ovocytes prêt de chez vous" vient d'être créé pour répondre à ceux qui souhaitent en savoir plus. On s'y retrouve?

Aviez-vous entendu parler de ce don? Et, seriez-vous prête à recevoir ou donner des ovocytes?

4 commentaires:

Veronique a dit…

Oui, c'est meconnu. Et j'ai l'impression que by the time on s'y interesse (concernee directement ou par le biais d'amis) on s'apercoit que l'on atteint vite l'age de 37 ans... Tu as raison de faire circuler l'information.

nalou à paris a dit…

je n'aurais pu malheureusement faire un don ni en recevoir mais la question s'est présentée à ma soeur. sa 5ème fiv a pris et mes neveux sont arrivés :) mais si cela n'avait pas marché, elle se serait peut-être tournée vers le don mais en tant que receveuse :(
merci de ce billet <3

EnvieVoyages a dit…

Peut aider bien des couples désireux d'avoir un petit bout'chou.
Merci pour l'article ;)

Nouce a dit…

Il faut vraiment parler de manière décomplexée de ce sujet. Je connaissais car une très bonne amie est directement concernée. Rien n'est simple dans la démarche (des 2 côtés) mais tant que ce sujet restera tabou, on n'avancera pas!
Pendant nos vacances en Espagne, on voyait des affiches d'une campagne publicitaire sur le don d'ovocytes dans toutes les stations de métro. Les espagnols sont beaucoup plus à l'aise avec la question : chez eux, pas de pénurie puisque les dons sont rémunérés (donc beaucoup d'étudiantes en font)... mais cette rémunération soulève d'autres questions, bien entendu.