9.11.15

Splendeurs et misères ♡


Dîner au 1513 à Clermont-Fd avec Patricia
Ce soir-là, on devait aller voir jouer le groupe de nos amis les Wendy Darlings
mais avec un timing trop serré, on les a râtés. 
J'étais donc enchantée d'assister à leur excellentissime concert à La Mécanique Ondulatoire samedi soir à Paris avec quelques collègues et amis…
Les bars ne manquent pas autour de Bastille et je vous recommande :
- le Motel (pour l'excellente musique qui y est toujours jouée)
- le Pause Café (pour son immense terrasse et ses plats pas chers! cf ces deux dernières photos)
et bien sûr la Mécanique Ondulatoire pour l'ambiance et sa bonne programmation de concerts!

Dimanche, j'ai visité l'exposition Splendeurs et misères - Images de la Prostitution au Musée d'Orsay.
On voit à travers l'exposition le regard porté par de nombreux artistes sur un monde interlope.
La prostitution est montrée sous toutes ces formes, de l'espace public à la maison de tolérance ou par le biais de la courtisane.

Olympia d'Edouard Manet est certainement la peinture la plus connue traitant de la prostitution.
Pour être acceptable (même si la peinture fera scandale), la représentation de la prostitution passe ici par l'ailleurs et le lointain…
Louis Anquetin - Femme sur les Champs-Elysées la nuit
"Ce qui me semble le plus beau de Paris c’est le boulevard. […] A l'heure où les becs de gaz brillent dans les glaces, où les couteaux retentissent sur les tables de marbre, j'y vais m'y promenant, paisible, enveloppé de la fumée de mon cigare et regardant à travers les femmes qui passent. C'est là que la prostitution s'étale, c'est là que les yeux brillent !". Ces lignes écrites par Gustave Flaubert à Ernest Chevalier (25 juin 1842) décrivent le spectacle de la prostitution offert par un Paris transformé par la création des boulevards et le nouvel éclairage urbain.

Trois magnifiques oeuvres qui présentent des prostituées attablées dans un café, (buvant parfois de l'absinthe) sont présentés en triptyque: La prune de Manet, L'absinthe de Degas et Agostina Segatori de Van Gogh  



Je pourrais vous montrer mille autres chefs d'oeuvre.
Vu la qualité des oeuvres et l'immensité de cette exposition (c'est certainement l'une des plus grandes expositions jamais présentées à Orsay), je vous encourage à aller vous faire votre propre opinion!
xo

6 commentaires:

matchingpoints a dit…

Une exposition que nous avons bien notée déjà, merci du rappel !

Et Pourquoi pas New York a dit…

Que cette expo me fait envie!!! Dommage que je ne vive plus à Paris et que je ne rentre désormais qu'une seule petite fois par an...

Polina a dit…

Ha ! J'ai bien noté cette exposition ! Je compte bien m'y rendre et j'espère que j'en aurais l'occasion rapidement !

deltreylicious a dit…

Ta crêpe me fait trop envie !
Bizzz Deltreylicious

Constance Blogmode a dit…

J'adore les concerts, je retiens l'adresse !

http://clothespaper.com/

Caro * a dit…

Cette exposition doit être splendide ! Merci beaucoup pour ces bonnes adresses en tous les cas :)